banniere-orange.jpg

Après l'immersion du Nahoon en 1993, RFO Martinique, la chaîne de télévision locale, lui consacra plusieurs sujets.

Les plongeurs interviewés, ignorant tout de l'histoire du bateau, improvisaient un peu, " vous allez plonger sur un trois mâts-barque, il a navigué sur toutes les mers du monde…".

Si quelqu'un était en mesure de rétablir la vérité, c'était bien nous, Babette et moi.
Babette, mon épouse, a été la compagne d'Henry Wakelam pendant six ans.
Henry avait passé sept ans à transformer l'épave du Caraîbe en trois mâts sans autres moyens que son courage , sa détermination et son génie de la "débrouille".
Le bateau, rebaptisé Nahoon, en état de naviguer, ils levèrent l'ancre et descendirent jusqu'à Port of Spain à Trinidad et Tobago, où naquit Valentine.

De mon côté, ancien skipper, j'avais commencé des recherches sur l'origine du Nahoon pour que Valentine connaisse l'histoire du bateau sur lequel elle fit ses premiers pas et passa ses premières années, le travail était loin d'être terminé mais suffisamment avancé pour en parler.
Bref, un jour nous avons contacté RFO pour leur proposer de rétablir la vérité. En juin 1998, l'équipe de "Manmam Dlo" arrive à la maison, interviews, prises de vue et direction Pointe de la Baleine, nous sommes invités à plonger sur le Nahoon, une grande première pour Babette.

Quatorze années de recherches après, je vous propose de retrouver l'histoire complète du Nahoon.


Jean Troupel